Éditorial – Volume 1

Il nous fait plaisir d’enfin vous présenter le premier numéro de la nouvelle revue étudiante du département de sociologie de l’Université de Montréal. Le projet de création de cette revue est né de discussions entre quelques étudiant-e-s du doctorat cherchant à pallier l’absence d’un tel espace de diffusion et de partage des savoirs et réflexions des étudiant-e-s de notre département. Depuis le premier jour, l’objectif a été de faire une revue par et pour les étudiant-e-s. À l’invitation des membres du département, cette idée a commencé à devenir réalité avec l’ajout de plusieurs étudiant-e-s intéressé-e-s à s’impliquer dans le projet. L’équipe de la revue s’est ainsi constituée avec la contribution de représentant-e-s des programmes de baccalauréat, de maîtrise et de doctorat. Au fil des discussions, nous avons décidé collectivement des orientations de la revue. En choisissant d’ouvrir les possibilités de soumission d’articles à tous les cycles d’études, nous avons opté pour un nom simple et conséquent : Cycles sociologiques. En ne nous limitant pas aux cycles supérieurs, nous avons aussi souhaité faire de cette revue un espace de formation qui peut représenter une première opportunité de publication.

Si cette revue se veut être d’abord et avant tout celle des étudiant-e-s de sociologie de l’Université de Montréal, elle ne se restreint pas à ce cercle et encourage les soumissions d’articles de la part d’auteur-e-s provenant d’autres départements et universités. Par cette orientation, nous souhaitons faire de Cycles sociologiques une revue qui traverse les frontières disciplinaires et institutionnelles.

Merci à celles et ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet et longue vie à Cycles sociologiques !